J-1 semaine : Préparez vos examens en toute sérénité

J- 1 semaine : avant les premiers examens à l’ESI !

Vos examens approchent et nous vous voyons de plus en plus stressé(e)s et concentré(e)s sur vos notes. Vous avez déjà une famille et vous pensez que l’épreuve devient de plus en plus dure ? Ne baissez par les bras ! Il vous reste encore un peu de temps pour faire vos révisions et obtenir votre diplôme avec mention. Pour vous aider, nous vous avons préparé quelques astuces qui vous rendront plus efficaces et plus sûr(e)s de vous le jour J.

Ecole des Spas et Instituts Examens

La place de la vie personnelle dans vos révisions

Regardons la verité en face : vous avez peu de temps pour « réviser ». Après les cours, certains de vous reviennent dans le foyer familial, où on vous attend pour partager les nouvelles, pour manger ensemble ou – ce qui est souvent le cas – pour que vous vous occupiez entièrement de la maison. Сertains de vous rentrent tard à cause des heures pratiques dans le Spa des Élèves, ce qui est fatiguant accumulé à vos révisions. Finalement, il y a ceux qui travaillent à côté ou qui suivent une formation en alternance, en se laissant de rares occasions pour se reposer.

Quelle que soit votre situation, vous bénéficiez de beaucoup moins de temps que des étudiants à la fac. La première règle pour vous est de travailler peu, mais régulièrement et de vous investir complètement. Il est possible de trouver une heure et demi chaque jour (45 minutes le matin, 45 minutes le soir), afin d’en profiter pleinement : déconnectez-vous des distractions telles que le Web, le téléphone ou la routine quotidienne.

Faites un planning

Un planning vous aide à prévoir vos révisions et cela en totalité sans faire d’impasses. Il est très important de faire une liste des cours à réviser et cocher les cases dès qu’un sujet est révisé.

Règle 1. Pour les premiers jours, il vaut mieux choisir les cours les plus anciens, les moins compris et les moins passionnants. Commencez par les sujets les plus difficiles qui nécessitent une concentration plus importante.

Certaines matières demandent du par cœur, et le plus tôt vous vous y mettrez, le/la plus certain(e) vous serez, de réussir l’examen.

→ Servez-vous de la méthode de l’apprentissage des langues étrangères : afin de bien apprendre des informations par cœur, répétez-les 7 fois avec des intervalles d’une heure minimum

→Supposons que vous préparez votre TOS dans le parcours de la Main d’Or®. L’anatomie est le module théorique le plus difficile, et en plus vous l’avez eu parmi les premiers.  Vous allez ainsi commencer par là, en mettant toute votre énergie dans cette matière. Ensuite, vous pouvez prendre l’anglais professionnel, car dans cette matière vous avez un certain nombre de termes et d’expressions à apprendre.

→ Afin de mieux retenir les mots en anglais, allez sur le site Quizlet.com où vous pouvez créer des fiches de révision en ligne. Grâce aux exercices générés automatiquement par le site, vous vous entrainerez très vite. Par exemple, vous avez deux termes ‘accueil’ = ‘reception desk’. L’un des exercices vous proposera de taper le correspondant anglais pour le terme ‘accueil’. Si vous faites des fautes d’orthographe, le programme vous corrigera et vous fera retaper le même mot correctement.

formation spa manager

Un des exercices sur Quizlet.com

Règle 2. Afin de répartir tous les sujets entre les jours des révisions, divisez le nombre de vos jours par deux. Il est important de prevoir 70% du contenu de vos cours pour la première moitié, et uniquement 30% de ceux-ci pour la deuxième moitié.

Pourquoi ? Premièrement, à un moment donné, votre cerveau ne pourra plus recevoir la même dose d’information. Deuxièmement, après avoir parcouru tout le contenu de votre cursus, vous aurez besoin de retourner en arrière et recommencer à réviser les cours que vous avez appris au début. Finalement, votre enthousiasme du départ se dissipera très vite, et à la fin vous aurez un fort désir d’abandonner vos révisions.

Règle 3. Évitez de prendre un jour par matière. Découpez plutôt les matières en sujets et voyez deux-trois sujets de matières différentes par jour. Cela sert à renforcer votre mémoire pour chaque cours révisé avant.

Par exemple, pour la partie pratique des examens, vous avez à préparer les techniques des soins secs et les techniques des soins humides. Imaginons que vous avez 6 jours pour le faire. Au lieu de faire 3 jours pour les soins secs et 3 jours pour les soins humides, vous pouvez faire deux soins secs et un soin humide (suédois, réflexologie plantaire, saunasauna) le premier jour, ensuite deux soins humides et un soin sec (enveloppement, gommage, californien) le lendemain, etc.

Essayer de garder une continuité : si vous avez choisi la réflexologie plantaire pour le jour 1, choisissez la réflexologie faciale pour le jour 4. Ces deux massages proviennent de la même tradition chinoise et vous permettront d’actualiser la base théorique (l’action sur les 12 méridiens) quelques jours après.

Adaptez-vous à votre niveau de concentration

Si vous vous sentez préoccupé(e) par un problème ou si vous ne pouvez pas vous déconnecter de votre routine, il est inutile de lire vos notes sans rien comprendre, loin dans vos pensées. Il serait beaucoup mieux de consacrer 20 minutes pour faire un point sur les sujets que vous avez déjà traités.

→ Vous pouvez essayer une méthode pour regagner votre concentration sur les révisions : essayez de restaurer dans les moindres détails le cours que vous avez révisé hier. Faites un effort afin de vous souvenir des choses qui vous ont échappées. Vous pouvez ensuite faire une auto-correction en parcourant le chapitre choisi. Après cet exercice, vous pourrez facilement passer aux nouvelles parties théoriques.

Pour vous mettre dans un état d’esprit convenable, vous pouvez écouter de la musique. Essayez des pièces musicales rythmiques et sans paroles. Un bon exemple serait « Winter » de Paul Halley. ) Si cela ne vous aide pas, prenez « Orage » d’Antonio Vivaldi et essayez de vous motiver en vous rappelant pourquoi vous avez choisi cette formation, et pourquoi l’examen est si important pour votre avenir.

Attention ! Ne prenez jamais le risque de lire dans une position trop confortable (par exemple, en vous allongeant sur votre canapé). Le temps que votre organisme prend pour s’endormir dans cette position est égal à 5 minutes environ.

Lire ou ne pas lire dans les transports ?

Les adeptes de la lecture dans les transports publics (dont l’auteur de cet article fait partie) pensent que c’est un bon moyen d’économiser du temps. Les notes prises pendant vos cours théoriques conviennent parfaitement à ce type de travail. Ce sont des repères qui vous aident à actualiser les informations des cours précédents. En quelques jours seulement vous serez capable de relire vos copies 3-4 fois et ainsi être plus sûr(e) de vous.

Si vous ne pouvez pas vous asseoir dans le métro, essayez quand même de ne pas perdre votre temps. Il serait utile de vous souvenir des cours que vous avez appris. Mémoriser sans aucun support écrit est le meilleur exercice pour entrainer votre mémoire. Imaginez que vous racontez le chapitre à votre ami qui n’y comprend rien. Rentrez dans les détails, imaginez des questions qui puissent être posées, et vous verrez à la fin que vous aurez bien appris les informations.

Par exemple, les esthéticiennes pourraient valoriser leurs trajets dans le transport en révisant des enchainements des soins, car leurs actions lors de l’épreuve doivent être automatiques. C’est aussi le cas des spa praticiens : ils peuvent imaginer le déroulement de divers protocoles. Quant aux spa-managers, ils peuvent ainsi reviser les étapes de l’accueil.

Certains ne sont pas adeptes de la lecture dans le métro car les informations lues dans le bruit sont difficiles à retenir. Sans aucun doute, les révisions dans les transports ne sont qu’une activité complémentaire à votre travail chez vous, car le jour de l’examen on ne peut guère compter uniquement sur des morceaux d’informations appris à la volée.

Votre école est votre premier conseiller

Etudiants de l’ESI, n’oubliez pas que vous avez de très bonnes relations interpersonnelles. Partagez les cours, demandez à vos collègues de vous expliquer les points de votre programme qui ne sont pas clairs. C’est une communication qui bénéficie aux deux parties :

  • celui qui explique le cours s’assure de bien le mémoriser,
  • celui qui écoute apprend des informations structurées et a la possibilité de poser des questions.

Dans votre livret d’élève, vous avez les adresses email des professeurs. Cela vous permet de les contacter si vous avez une question précise sur le contenu du cours.

Finalement, vous avez à votre disposition le personnel administratif de l’ESI qui est compétent dans le domaine du bien-être. Les membres de l’équipe de l’École des Spas et Instituts pourront vous conseiller des ouvrages pour que vous puissiez mieux vous préparer aux examens.

Des classiques de la preparation : surtout pas d’impasses !

Ne vous emballez pas pour une question qui vous plaît en délaissant les sujets qui ne vous intéressent pas.

Si vous faites votre recherche sur internet, essayez de ne vous pas perdre entre plusieurs onglets. Ne vous éloignez pas du sujet principal en cliquant sur les liens de l’article que vous lisez. Si vous avez un terme inconnu, recherchez-le dans un nouvel onglet et, une fois l’explication lue, fermez l’onglet tout de suite. Il faut un peu de discipline pour y arriver, mais  cela est imortant car vous disposez d’un temps assez limité.

Préparer des fiches peut s’avérer être une mauvaise idée s’il vous reste peu de temps. Vous êtes susceptible de tomber dans le piège de mieux mémoriser les premières fiches que vous préparerez, tandis que les derniers sujets à traiter resteront intacts.

Ne laissez pas le sort décider pour vous : réussir n’est pas une question de chance. Si vous oubliez de traiter un sujet, il est fort probable que vous tomberez sur celui-ci. En fait, les blancs que vous aurez dans vos connaissances peuvent aboutir à des soucis dans votre pratique en tant que professionnel plus tard.

Ecole des Spas et Instituts examens cap esthetique

Faites de beaux rêves !

Il est inutile de vous dire que le sommeil de 7 heures est indispensable pour le bon fonctionnement de votre cerveau. Surtout il est important de bien dormir le jour précédant l’examen. Une tête froide vous permettra de vous concentrer et donner des réponses cohérentes.

Le jour de l’examen

Est-ce que le jour de l’examen vous avez tendance à penser que vous ne savez rien, que vous aller échouer, etc. ?

Il existe un secret pour lutter contre le stress le jour de l’examen. Pensez que même si vous ne savez pas tout, vous avez fait ce qui dépendait de vous lors des révisions. Au moment de l’examen vous ne pouvez rien changer : vous savez ce que vous avez appris, pas plus. Alors pourquoi stresser ? Votre bagage intellectuel restera le même dans tous les cas. Par contre, si vous gardez votre calme, vous saurez mieux structurer vos réponses et éviterez de faire des fautes.

Si vous hésitez, essayez de vous mettre dans une situation professionnelle : que feriez-vous, une fois confronté(e) à un tel problème dans la vie réelle ?

Le jour J vous serez capable de lutter contre votre stress afin de travailler au fond, réfléchir lucidement et gérer votre temps. Vous y arriverez !

L’examen en soi n’est qu’une barrière à dépasser. Il vous montrera si vous êtes prêt(e) à exercer votre profession. Il vous indiquera également des points manqués que vous pourrez ensuite travailler afin de vous perfectionner. Bon courage pour vos examens, et bonnes révisions !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :