Votre CV : à la recherche du temps perdu ?

Ecrire son CV n’est pas facile. Des heures de notre vie sont souvent consacrées à créer un chef-d’œuvre qui permet uniquement de passer la première étape d’un recrutement. Le plus penible ? Selon une étude américaine, un recruteur decide seulement en 6 secondes si un CV part directement à la poubelle ou pas. Le moindre doute l’incitera à rejeter une candidature sans même lire la lettre de motivation.

Quels sont les points-clés auxquels un RH fait attention ? Comment réussir votre présentation ? Qu’est-ce qu’il faut éviter lors de la conception de votre CV ? Trouvez dans cet article les réponses à ces questions, et à beaucoup d’autres.

Étape 1. Sachez ce que vous voulez

 

La première question qu’il faut vous poser concerne le but de vos études à l’École des Spas et Instituts. Qu’est-ce que vous voulez faire après ? Parmi nos élèves, nous avons ceux qui ajoutent à leur option CAP Esthétique des modules de Spa Praticien. Il y en a d’autres, qui combinent au parcours du Spa Manager, un CAP Esthétique. Il y en a certains qui prennent quelques options «à la carte» afin d’élargir leur champ de compétences.

Supposons que votre objectif final est de gérer un spa. Quel âge avez-vous ? Serez-vous capable de gérer une équipe de 30 personnes ? Avez-vous une expérience dans la gestion ? Y a-t-il un spa qui attire votre attention ? À quel type de clients voulez-vous dédier votre vie professionnelle ?

Il vous faut choisir un poste en particulier dans un établissement que vous connaissez. L’intitulé de ce poste deviendra ainsi le titre de votre CV et sera un axe autour duquel vous construirez votre parcours professionnel.

BuildResume01292015

Étape 2. D’abord, le contenu

 

→ Votre base de données

Élève à l’École des Spas et Instituts, vous avez un parcours unique. Est-ce que le métier que vous avez choisi est une étape de votre reconversion professionnelle ? Est-ce que le poste que vous visez sera votre premier emploi ? Avez-vous déjà des diplômes ou de l’expérience dans le bien-être ?

Dans tous les cas, le premier réflexe pour vous est de noter sur une feuille A4 toutes les expériences et les formations que vous avez obtenues. La feuille sera votre point de départ dans ce long voyage qu’est la recherche de l’emploi. Détaillez votre parcours afin d’en repérer des éléments-clés, pertinents pour le poste visé.

→ Le tri dans l’information

Pour choisir les informations pertinantes parmi vos notes, essayez de comprendre quels sont des savoir-faire et des savoir-être requis par l’employeur. Même si vos emplois précédents sont loin du bien-être, ils peuvent être preuve de certaines compétences.

Prenons l’exemple du métier de spa praticien.

Parmi les savoir-faire nécessaires pour ce poste on peut distinguer :

  • La maîtrise des bases du massage de bien-être 
  • Les techniques des soins secs et humides 

Les bases du massage et ses techniques sont pratiquées au Spa des Élèves de l’École. La participation aux évènements dont l’ESI est partenaire sera un atout pour votre CV, surtout si vos clients ont laissé des témoignages de vos massages.

  • L’accueil de la clientèle

C’est un savoir-faire que vous avez pu développer à un poste d’hôte(sse) d’accueil ou de réceptionniste dans un hôtel.

  • La vente des produits du spa

Votre capacité de vendre peut-être confirmée par une expérience dans la vente dans une boutique de mode ou dans un restaurant haut de gamme.

Les savoir-être exigés sont :

  • Le sens de la communication

L’écoute et le relationnel sont des savoir-être indispensables dans le secteur tertiaire. En outre, un poste de commercial pourrait confirmer votre capacité à communiquer.

  • La gestion du temps

Si vous avez travaillé en tant qu’assistant de direction, vous étiez supposé être rigoureux. Outre cela, les délais fixes sont présents dans les entreprises internationales (surtout Anglo-saxonnes). La faculté de gérer son temps peut également se manifester dans le domaine de la communication ou du marketing.

  • L’hygiène irréprochable

L’animation, la garde des enfants, un poste d’infirmière, ou de coach sportif pourraient accentuer votre habitude professionnelle à garder en ordre votre lieu de travail et respecter les règles d’hygiène.

  • La capacité à travailler en équipe
  • Endurance

Avez-vous travaillé chez McDonald’s ? Cette restauration rapide est un endroit parfait pour développer votre faculté à vous entendre bien avec vos collègues et à être performant(e) pendant de longues heures.

→ La présentation de chaque poste

Après avoir choisi les expériences dont vous voulez parler, détaillez-les. Commencez par le poste le plus récent en descendant au plus ancien.

À gauche, indiquez les dates pendant lesquels vous avez occupé le poste.

À droite, marquez l’intitulé du poste, le type de contrat, la ville et le pays où vous avez travaillé. En dessous, mettez le nom de l’organisme au sein duquel vous avez travaillé.

Finalement, décrivez les tâches que vous avez effectuées pour ce poste. Pour ce faire, utilisez un liste, évitez les paragraphes. Il est conseillé de choisir les tâches qui correspondent aux savoir-faire et aux savoir-être exigés pour le poste pour lequel vous vous portez candidat. Pensez aux mots-clés qu’un recruteur peut utiliser pendant la recherche d’un candidat sur Internet. Il a plus de chances de tomber sur votre profil si vous insérez les mots-clés dans la descriptions de vos postes. Essayez d’accentuer les données chiffrées et les résultats concrets de votre activité.

→ La valorisation de votre formation

Si vous ne pouvez pas vous venter de l’expérience professionnelle dans le bien-être, essayez de valoriser votre formation. Spécifiez tous les soins ou protocoles que vous avez appris à l’ESI. Pour confirmer que vous avez déjà eu une première expérience dans le domaine, parlez de l’entrainement que vous avez eu au sein des spas de nos partenaires. N’oubliez pas d’indiquer le sujet de votre mémoire ou, si vous faites le parcours de Spa Manager, votre projet du spa.

CV-ESI-EMPLOI

→ Logiciels et langues

Toutes les langues que vous maîtrisez sont un plus pour votre candidature. Il faut bien comprendre que le vocabulaire profesionnel est assez limité. Si vous vous sentez capable d’accueillir votre client, de lui poser des questions sur son état de santé et de lui expliquer en quoi consiste le soin, vous pouvez mettre cette langue dans votre liste. Les niveaux de maîtrise des langues sont :

Bilingue (vous êtes né(e) dans un pays où on parle cette langue ou un de vos parents la parle)

Courant (pour vous, c’est une langue étrangère, mais vous la parlez parfaitement)

Professionnel (vous pouvez échanger sur un sujet de votre domaine en utilisant un vocabulaire professionnel)

Opérationnel (vous pouvez échanger avec vos collègues, mais vous regardez de temps en temps dans le dictionnaire pour trouver un terme spécifique)

Intermédiaire (vous vous exprimez plus ou moins librement, mais de temps en temps vous cherchez un mot ou une expression)

Notions (c’est un niveau scolaire)

Les recruteurs ont pour habitude de sous-évaluer votre niveau de langues. Ils ne prennent pas en compte le niveau indiqué mais celui en dessous. Ainsi, si votre niveau d’anglais est «bilingue», le recruteur estimera qu’il est plutôt «courant».

Soyez prêt pour des appels téléphoniques ou pour l’entretien d’embauche en anglais qui ont pour but de vérifier votre niveau de langue.

Les logiciels sont importants surtout pour les managers du spa. Consacrez quelques soirées aux TD sur Excel, apprenez un logiciel pour créer le tableau de bord, faites connaissance avec des programmes de comptabilité et de réservation. Téléchargez une version démo afin d’apprendre les fonctions du logiciel choisi. En plus différents tutoriels sont souvent disponibles sur YouTube. La maîtrise de logiciels démontre votre curiosité et votre volonté d’apprendre.

→ Divers

Dans cette partie de votre CV, vous cernez votre centre d’intérêts. Autant dire que toutes les activités inscrites dans le champ lexical de bien-être passent très bien (jogging, yoga, natation, escalade). Vous pouvez également marquer des hobbys liés au spectacle (théâtre, chant, un instrument musical, danse). Finalement, n’hésitez pas à mettre vos passe-temps qui influencent votre aptitude à communiquer de manière efficace (voyage, échanges avec des anglophones, cinéma en VO).

Étape 3. Ensuite, la forme

→ La mise en page

Votre CV ne peut pas excéder une page, car sa première lecture ne durera plus de 6 secondes. En même temps, il doit être aéré et lisible. Faites quelques lectures et éliminez au fur et à mesure les informations superflues. Ajoutez un peu de couleur, car dans votre métier l’aspect esthétique joue un rôle important. Évitez quand même de créer un CV trop original. Cette restriction découle de la règle des 6 secondes. Le recruteur doit comprendre la structure de votre CV afin de trouver rapidement les éléments qui l’intéressent.

→ La photo

Votre travail futur présuppose beaucoup de contacts avec des gens, donc votre apparence est non négligeable. Il est fortement conseillé d’afficher votre photo sur le CV. Il est important que votre physique soit soigné, surtout en ce qui concerne les esthéticiennes.

→ La police de caractères

La police de votre CV dit beaucoup sur votre personnalité. Il faut absolument éviter Times New Roman et Calibri qui sont des polices par défaut. Garamond vous permet de mettre plus de texte dans un espace réduit et en plus la police est très agréable à lire. Les autres polices que vous pouvez utiliser sont Helvetica et Proxima Nova. Les polices en italique comme Zapfino ou Lucida Calligraphy sont à bannir de votre CV puisqu’elles empêchent à la lecture du texte.


É
tape 4. Do you speak English?

Certains spas exigent de leurs candidats un bon niveau d’anglais, car ils travaillent avec une clientèle internationale. Afin de convaincre les RH, vous pouvez écrire votre CV en anglais. Même si l’employeur aura envie de vérifier votre niveau, vous avez plus de chances de passer la première étape de recrutement. Si l’employeur se situe en France, vous pouvez lui envoyer les versions anglaise et française de votre CV.

motto.net.ua-2583

Le principe de la création de votre CV en anglais est de ne pas simplement traduire le texte français. En fait, il vous faut réécrire le contenu de nouveau.

Les rubriques principales sont :

  • Personal Information

Sous cette rubrique vous pouvez noter votre âge et sexe. Il est aussi possible de marquer votre état civil (married, single, divorced and widowed).

  • Contact Details

Il n’y a pas de besoin de traduire votre adresse française.

  • Professional Experience / Relevant Experience

L’équivalent anglais pour «Spa Praticien» est «Spa Therapist», pour dire «Esthéticien(ne)» utilisez le mot «Esthetician» (il ne faut pas le confondre avec le terme «Aesthetician» signifiant une personne qui effectue des traitements médicaux). Le poste «Maquilleuse» se traduit par «Make up artist». En anglais, il existe le poste «Cosmetologist» qui regroupe la pose du maquillage et la coiffure. Si vous avez d’autres expériences, et vous doutez de l’intitulé de votre poste, vous pouvez avoir recours aux sites de carrières qui décrivent des postes différents.

Pour expliquer les postes que vous avez occupé il faut utiliser un vocabulaire riche et surtout faire attention à ce que les verbes d’action ne se répètent pas.

  • Educational Background / Education

La traduction des diplômes est un sujet très sensible. Tout d’abord, il faut choisir quel anglais vous allez utiliser : britannique ou américain ?. Selon les standards de Grande-Bretagne, l’équivalent du CAP est NVQ (National Vocational Qualification). En ce qui concerne les États-Unis, il n’y a pas d’équivalent pour un CAP, donc vous serez obligé de garder le titre du diplôme en français, en ajoutant des précisions entre les parenthèses.

  • Certifications and Licenses
  • IT
  • Languages

Pour définir votre niveau des langues, servez-vous des termes :

Native language

Bilingual

Fluent level (=courant)

Business level (=professionnel)

Conversational level (intermédiaire)

Beginner level (=notions)

  • Social Life

Pour les anglophones, l’activité associative joue un rôle très important. Bénévolat s’appelle en anglais «Voluntary work», avec le «Volunteer» en tant que l’acteur principal. Une association se traduit par «Voluntary group/association/union/organization». «Participer aux événements» signifie «Participate/take part in events».

  • Miscellaneous

Étape 5. Soyez un peu débrouillard

Si vous avez vu une offre qui vous intéresse, il faut postuler dans les premiers 24 heures après sa publication. Les employeurs font attention aux premières candidatures, c’est pourquoi chaque heure d’attente vous éloigne du poste convoité.

Pour vous démarquer du lot, essayez d’éviter de transmettre votre candidature par e-mail. S’il s’agit d’un responsable du département, vous pouvez écrire une lettre personnalisée, en l’envoyant par courrier (attention, cela ne marche pas avec les RH).

Même si vous utilisez votre e-mail, faites semblant d’envoyer une candidature spontanée. Cette façon de postuler démontre votre intérêt pour l’entreprise, et donc elle est mieux appréciée par les recruteurs.

Si le spa que vous visez est à taille humaine, venez avec votre CV à son adresse, afin de le transmettre personnellement.

Croiser le chargé de recrutement à une soirée ou à une conférence serait aussi une bonne idée.

Finalement, vous avez à votre disposition des réseaux sociaux professionnels qui vous permettent de chercher des entreprises à la hauteur de vos attentes.

Votre CV est la première image de vous, donc vous aurez raison de le perfectionner. Soyez honnête avec votre recruteur, vous créerez ainsi une bien meilleure ambiance avec lui. Si vous voulez avoir l’avis d’un expert concernant votre «chef-d’œuvre», vous pouvez bénéficier du service mis en place par Apec, l’association qui accompagne et conseille les jeunes diplômés tout au long de leur parcours. Trouvez la rubrique «Objectif Candidature» sur leur site. Elle vous permet d’avoir un retour sur votre CV et votre lettre de motivation.

Bon courage pour la création !

%d blogueurs aiment cette page :